Septembre 1973...

Il est 21h. Le caveau du Jazz Club de Grenoble, plein à craquer, est surchauffé par l'orchestre New Orléans venu de la capitale. A l'entracte, le président du Jazz Club, Patrick de la Simone, fait un appel, en quête de musiciens interressés pour former un orchestre de "NEW" dans la région. Thierry Duruflé, Claude Faton, Christian Lavastre, Jean-Louis Reymond et Jean-Pierre Vidal répondent à l'appel et fondent un orchestre répondant au doux nom de "MARTOWS PICKERS". Pendant dix ans ils écumeront la région de leurs trépidations frénétiques.

Dix ans plus tard en 1983...

Ayant survécu à l'épisode précédent, et à l'affut de nouvelles aventures, Claude Faton et Jean-Pierre Vidal récidivent et fondent "CHARLEY STOMP" avec de nouveaux comparses - Olivier Lesaint, Florence Jousselin, Jean Maurer. Ces deux derniers partis à l'autre bout de la planète, l'orchestre est rejoint par Henri Lemaire et Marcel Riondet. Puis Myriam Lemaire a remplaçé Henri au Banjo.

Année 2009...

Pierre Fort a remplaçé Claude Faton et ils sont toujours là.
C'est devenu le groupe de Jazz connu et reconnu "New et Swing" le plus ancien de, et sur, la scène grenobloise.
Leur image a largement dépassé la région et ils sont toujours présents aux grands évenements jazzistiques.

Année 2013...

Toujours sur scène le groupe a accueilli le 6éme larron de cet orchestre de folie, à savoir Michel Devinant au trombone, et au vocal des fois, remplacé début 2016 par Yves Curtoud.
Et cà chauffe, çà chauffe...