Il paraît que La Culture, c'est ce qu'il nous reste quand on a tout oublié...

Nous écoutons toujours les grands compositeurs que sont J.S Bach ou L.W Beethoven, Maurice Ravel, Johann Strauss, Antonio Vivaldi...ainsi que tous les grands orchestres et solistes qui ont interprété les chefs d’œuvres de musique dite "Classique".
Les conservatoires et écoles de musique ne les oublient pas.

Alors ! Pourquoi oublierait-on Louis Armstrong, Duke Ellington, Benny Goodman, Count Basie, Django Reinhardt, Scott Joplin..., les grandes chanteuses de blues et tous ces musiciens qui, dans les années 1900 ont fait découvrir l'origine du jazz à toutes les générations.

Et les écoles de jazz ont une sérieuse tendance à oublier ces précieuses références.

Il serait dommage que cette musique appelée "Jazz Classique" disparaisse alors qu'elle est à l'origine de tous les jazz qui sont interprétés aujourd'hui.

Quelques musiciens ont décidé de retracer l'histoire du Jazz grenoblois depuis les années 19(70), et interpréter ces thèmes qui ont fait le tour du monde.

Jean-Pierre VIDAL